Chirurgie intime feminine : Principales interventions esthétiques

Chirurgie intime feminine : Principales interventions esthétiques

La chirurgie intime féminine comprend l’ensemble des interventions qui modifient la forme des organes génitaux externes de la femme. Voici une brève description des plus populaires :

Labiaplastie au laser – Chirurgie intime esthétique des petites lèvres

Certaines femmes ont recours à la nymphoplastie au laser parce qu’elles veulent réduire l’affaissement de la peau de leurs petites lèvres pour avoir une apparence plus jeune.

Il s’agit d’une opération qui concerne les petites lèvres du vagin qui, chez certaines femmes, dépassent plus que les grandes et qui, grâce à l’utilisation du laser, peuvent être remodelées sans traumatisme opératoire et post-opératoire particulier. Le but de la chirurgie des lèvres est de réduire, de modeler et de rendre symétriques les petites lèvres entre elles si nécessaire, en les ramenant autant que possible à leur forme, taille et ligne idéales.

Le résultat est donc une amélioration non seulement esthétique mais aussi fonctionnelle.

 

Liposculpture pubienne

La liposculpture du pubis permet de remodeler la région située au-dessus du mont Vénus pour éliminer toute accumulation de graisse en excès. L’opération est réalisée sous anesthésie locale et en ambulatoire par des incisions cutanées de quelques millimètres. L’intervention est utile pour réduire les accumulations adipeuses excessives dans la zone pubienne dues à la prise de poids ou au vieillissement.

 

Labioplastie d’augmentation

Elle augmente le volume des grandes lèvres par lipo-transplantation autologue ou par infiltration de Macrolane. L’apparence de la vulve sera plus jeune et plus « charnue ».

 

Hyménoplastie – Chirurgie esthétique et réparatrice de l’hymen

L’hyménoplastie ou reconstruction de l’hymen est une chirurgie esthétique pour toutes les femmes qui ont perdu leur virginité et qui souhaitent recoudre l’hymen, revenant – dans un certain sens – à son état antérieur. La procédure est assez simple : il s’agit d’une technique très naturelle et similaire à celle qui utilise le ligament de l’hymen suite à une coupe longitudinale du même organe et sa suture entre les deux.

La reconstruction de l’hymen est une procédure chirurgicale très simple. Après la coupure, les points de suture sont administrés avec un matériau résorbable, il n’est donc pas nécessaire de retourner à l’hôpital pour les retirer. En pratique, si elle est bien effectuée, l’opération ne devrait laisser aucune trace après quelques semaines.